Mesure de la capacité à innover des PMI/PME

Publié par

La mesure du processus d’innovation a été de tout temps une activité critique et un souci majeur tant pour les manageurs d’entreprises que pour les chercheurs.

Dans cet article, nous montrerons l’importance d’évaluer a priori la capacité à innover d’une entreprise afin d’aider à la définition d’une stratégie d’innovation réaliste. Sur la base d’un modèle en six pratiques favorisant le management de l’innovation, nous proposons un cadre de mesure de la capacité à innover d’une entreprise. Chaque pratique est subdivisée en plusieurs critères qui sont des phénomènes ou des faits directement observables en entreprise. L’approche méthodologique utilisée s’appuie sur une méthode d’agrégation multicritères permettant, d’une part, une évaluation des entreprises selon quatre classes d’entreprises innovantes (proactive, préactive, réactive et passive) et d’autre part, la proposition des actions pratiques à mettre en place pour améliorer leur niveau d’« innovativité ». Une étude expérimentale a été menée sur un panel d’une vingtaine de PMEs françaises.

Auteurs:

Laure MOREL
Professeur à l’ENSGSI en Génie Industriel et Directrice de l’ERPI

Mauricio CAMARGO
Maître de coférences à l’ENSGSI en Génie Industriel

Vincent BOLY
Professeur à l’ENSGSI en Génie Industriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *