L’opinion de Yvon GATTAZ sur nos travaux

Publié par

DU 29 MARS 2015 AU 30 AVRIL 2015

copyright-gattaz

“J’ai passé mon week-end avec vous et avec votre magistral ouvrage « 2015 – GRAND LIVRE DE L ‘ECONOMIE PME » …

“J’ai passé mon week-end avec vous et avec votre magistral ouvrage « 2015 – GRAND LIVRE DE L ‘ECONOMIE PME » dans lequel j’ai trouvé un très grand intérêt.

Vous avez réalisé là une œuvre capitale. Ce n’est pas un traité. C’est un véritable monument.

J’ai bien sûr apprécié beaucoup votre texte d’introduction qui est remarquablement clair, et par ailleurs, j’ ai trouvé très bons plusieurs témoignages, en particulier celui d’Evelyne Fouquereau sur la gestion psychologique de l’ arrêt d’activité des entrepreneurs, et je souhaiterais lui recommander de lire mon livre « LA SECONDE VIE » qui traite un peu du même thème. J’ai également bien aimé la participation de Laure Ambroise sur la relation client car je trouve que dans nos écoles on ne parle pas suffisamment des clients et de leurs commandes qui régissent en réalité toute la vie de l’entreprise elle-même.

Quant à Frank Janssen, il a tout à fait raison de rappeler une fois de plus que dans l’entreprise l’échec peut être une voie de succès ultérieur, et nous affirmons cette théorie depuis longtemps, vous et moi, avec un succès croissant par bonheur auprès de nos jeunes qui entreprennent et qui ne se laissent pas arrêter par leurs difficultés de départ, voire un premier naufrage. Les meilleures entreprises sont souvent les secondes tentatives qui ont enfin réussi.

Par ailleurs, j’ai constaté avec plaisir que mon ami et confrère de l”Institut de France, Eric Orsenna, avait été membre du jury, et il a sûrement apporté une contribution majeure car il est, vous le savez, passionnément intéressé par l’entreprise, et même par l’industrie, ce qui est rare chez les académiciens.
Encore bravo pour cette performance, et tous mes voeux de succès pour ce très bel ouvrage qui devrait être lu, non seulement par les étudiants et leurs professeurs, mais aussi par tous les petits entrepreneurs qui manquent quelquefois d’informations à leur portée.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *