Les outils juridiques de valorisation des produits locaux par les PME: l’intérêt des marques collectives régionales

Publié par

L’engouement des consommateurs constaté ces dernières années pour les produits locaux et/ou biologiques, constitue une opportunité pour les entreprises désirant mettre en avant les caractère traditionnel, la qualité et le terroir dont bénéficient les produits qu’elles commercialisent.

Cet engouement explique le recours de nombreuses entreprises à des labels de qualité tels que les AOP ou les IGP. Certains produits ne peuvent toutefois pas bénéficier de tels signes géographiques et les entreprises, en particulier les PME, peuvent avoir intérêt à adhérer à une marque collective régionale. Celle-ci leur permet en effet de valoriser leurs produits grâce au rattachement à un territoire déterminé, le territoire d’origine constituant pour le consommateur un facteur particulièrement attrayant. Elle permet également aux entreprises de profiter de la notoriété de la marque lorsque celle-ci s’est fait connaître favorablement du consommateur.

Les marques collectives régionales présentent cependant des faiblesses par rapport à d’autres signes distinctifs, dont la principale tient à l’absence de garantie de la qualité des produits ou services qu’elles désignent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *