Les facteurs de croissance des PME

Publié par

KPMG

La France, un pays d’entrepreneurs… mais qui peine à faire émerger des entreprises pérennes

La création d’entreprises, dynamisée par le statut de l’auto-entrepreneur
Depuis l’instauration du régime de l’auto-entrepreneur en 2009, les nouvelles immatriculations sous ce régime représentent la majorité des demandes de créations, même si leur part faiblit : 51% en 2013 après 56% en 2012.
Elles représentent 72% des seules créations d’entreprises individuelles en 2013 (79% en 2012).  Mais la moitié des entreprises créées disparaît dans les cinq ans.

Auteurs:

Jacky Lintignat
Directeur Général
KPMG SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *